Un mois, un métier en cuisine

5 mai 2021
Image Un mois, un métier en cuisine

Chaque mois, dans la série un mois, un métier, retrouvez une formation que proposent Les Peupliers dans le cadre du CFPS (Centre de Formation Professionnelle Spécialisée). Découvrez-y le point de vue du formateur ainsi que d'un-e apprenti-e!

Ce mois de mai, nous nous intéressons au métier dans la restauration et plus précisément au métier de cuisinier/-ère

Nos apprentis élaborent des plats dans la cuisine de production, transfèrent la nourriture au restaurant la Pomme d’Appli, puis dressent les assiettes au sein de la cuisine d’application. Ils préparent des mets pour les autres apprentis, les collaborateurs et les visiteurs. Outre les repas, ils participent à l’organisation des commandes, au stockage et à l’entretien des cuisines.


Interview du formateur :

1. Qu’est-ce qui t’a fait choisir ton métier ?

J’ai découvert ce métier quand j’avais 16 ans, certains week-ends ma mère allait aider un ami de la famille qui était cuisinier, et j’ai eu à plusieurs reprises l’occasion de l’accompagner. L’ambiance et le travail m’ont tout de suite plu et c’est ce qui m’a donné envie de travailler dans ce secteur d’activité que je n’ai jamais quitté.

Il y a beaucoup de facette de ce métier que j’apprécie mais je mettrais surtout en avant la diversité des tâches, la créativité et l’esprit d’équipe.

2. Pourquoi es-tu devenu formateur ? Qu’est-ce qui t’a amené à devenir formateur ?

Je m’intéresse beaucoup à la formation continue, et je trouve qu’il est important de partager ses connaissances.

3. Qu’est-ce que tu aimes dans le fait de former des jeunes en difficulté ?

Le métier de cuisinier à parfois une image ingrate, ce qui peut faire hésiter les jeunes en difficulté à se lancer dans ce secteur d’activité.

J’aimerais les aider à mettre en avant leur potentiel et leurs qualités, en leurs apportant les outils nécessaires pour qu’ils arrivent avec un maximum de connaissances et de confiance sur le marché du travail.

4. Pourquoi avoir choisi les Peupliers ?

Pour la diversité des secteurs de l’institut : le home, l’internat, le secteur scolaire. Mais aussi pour la vision de développement de l’entreprise qui est en évolution constante.

5. Pour toi, pourquoi les apprentis devraient venir aux Peupliers au lieu d’ailleurs ?

Parce que nous avons des formateurs avec des valeurs ciblées sur la formation des jeunes en difficulté ou l’apprenti est au centre de nos préoccupations.


Interview d’un apprenti :

1. Qu’est-ce qui t’a amené à choisir ce métier ?

Quand j’étais petite, ma mère faisait beaucoup à manger, alors je cuisinais souvent avec elle. C’est ce qui m’a amené à faire ce métier.

2. Qu’est-ce que tu aimes dans ce métier ?

J’aime beaucoup l’esprit d’équipe qui règne entre nous. On aime faire plaisir aux autres à travers l’alimentation.

3. Pourquoi avoir choisi les Peupliers pour ta formation ?

Lors de ma visite, j’ai tout de suite aimé cet endroit et pour tenter une nouvelle expérience.

4. Raconte nous une journée type de travail ?

Les lundis matin, nous préparons la mise en place des « Hits » de la semaine.

Ensuite, nous faisons le service de midi à la Pomme d’appli « Restaurant ».

Puis nous nettoyons la cuisine à tour de rôle, par équipe.

Et en fin d’après-midi, nous faisons des révisions sur la théorie de la cuisine.

5. Comment te sens-tu aux Peupliers, dans ta formation, avec ton formateur, etc.. ?

Dans le cadre de ma formation, je me sens autonome. J’ai un bon formateur, exigeant, mais super sympa et compréhensif


Résumé de mon métier : la cuisine

Le métier de cuisinier est souvent connu par le biais des émissions qui passent à la télévision ou pour ses contraintes horaire, charge de travail etc…
Ces images sont un peu simplistes et souvent décalées.

Il est sûr qu’il faut un temps d’adaptation pour s’habituer au changement de rythme de vie, que demande ce secteur d’activité.

Travailler en cuisine c’est :

• Préparer la mise en place le matin, faire le service le midi et le soir puis ranger et nettoyer la cuisine.

• Préparer des recettes, passer les commandes de marchandises, faire les inventaires, gérer des stocks de marchandise.

• Avoir un bon sens de l’organisation, et savoir s’adapter en dernière minute aux demandes des clients

Et l’on se rend très vite compte de toutes les possibilités qui se présente à nous :

• Les voyages ; car c’est un métier qui nous permet assez facilement de travailler dans d’autres régions ou pays.

• La découverte d’autres cultures ; car les équipe dans la restauration sont pratiquement toute multiculturelle.

• Le travail en équipe ; car c’est indispensable dans ce métier.

Le métier de cuisinier, outre les connaissances culinaires qu’il nous permet d’acquérir, nous permet aussi de développer notre créativité, notre sens des responsabilités, notre organisation personnelle, notre flexibilité, ….

Pour moi c’est aussi et surtout un secteur qui permet sans cesse de découvrir des nouveautés, d’apprendre, de se développer et de partager une passion.



Le restaurant

Notre restaurant est ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 16h30

Consulter le menu ici

 

Nos activités équestres

Tout sur nos cours et nos activités équestres

En savoir plus

 

Ostéopathie aquatique au Wellness

Réserver désormais votre séance d'ostéopathie aquatique les vendredis après-midi dès 14h!

Plus de détails

 
peupliers.org

Contact

Fondation de la Sainte Famille

Les Peupliers
Peupliers 3
1724 Le Mouret

Tél. 026 413 90 90
info@peupliers.org

 

HORAIRES DE LA RECEPTION

Lundi au vendredi
08h00 - 12h00 et 13h30 - 17h00
(16h00 le vendredi et les veilles de fêtes)

 

Newsletter

Inscrivez-vous

 

Suivez-nous